Adaptation à l’emploi ambulanciers AFGSU Recyclage

La formation s’adresse aux ambulanciers diplômés d’état

Elle se réalise sur trois jours

Les objectifs de la formation sont :

  • Connaitre les principes et les modalités réglementaires du transport sanitaire urgent dans le cadre de l’AMU
  • Connaitre les nouveaux actes de soins d’urgence relevant de son domaine d’intervention ou ceux sur prescription médicale
  • Mettre en œuvre les actes de soins sur prescription médicale dans le cadre d’une prise en charge globale :
  • Réaliser des aspirations endotrachéales sur orifice trachéal cicatrisé et non inflammatoire
  • Recueillir le taux de saturation en oxygène et le taux de monoxyde de carbone par voie non invasive
  • Recueillir le taux d’hémoglobinémie et la glycémie capillaire
  • Enregistrer et transmettre un électrocardiogramme à visée diagnostique à l’aide d’un outil automatisé
  • Administrer en aérosols des produits non médicamenteux et contribuer à l’administration de médicaments par spray buccal, aérosol ou pulvérisation, par voie orale ou intranasale (sur patient conscient et cohérent) ou par stylo auto-injecteur.
  • Réactualiser les connaissances en lien avec l’AFGSU, dont la prise en charge de l’ACR et les situations sanitaires exceptionnelles

La formation est réalisée par des professionnels experts ayants acquis des techniques pédagogiques interactives alliant réflexions, mobilisation de connaissances des apprenants, simulations autour de situations rencontrées en AMU et débriefings.

Connaître les principes et les modalités du transport sanitaire urgent dans le cadre de l’AMU

Les actes d’urgences relevant du domaine de l’ADE sur prescription médical :

Administration aérosol de produits médicamenteux,

Recueil du taux de monoxyde de carbone,

Recueil de la glycémie capillaire,

Utilisation stylo auto injecteur,

ECG,

Aspiration endotrachéale,

Réactivation mémoire théorique et pratique autour des pathologies prévalentes :

Asthme aigu grave,

Choc anaphylactique,

Douleur thoracique,

Hypoglycémie,

Hémorragie,

Overdose d’opiacés,

Intoxication au CO,

Détresse respiratoire chez patient trachéotomisé.